On ne le dira jamais assez, le temps passe trop vite. Un an déjà que la Plage Digitale, premier espace de coworking strasbourgeois, existe. Une année chargée qui a permis d’apporter de la maturité dans certains projets de nos coworkers et de tisser des liens entre chacun.  Les uns restent, les autres repartent, certains débarquent : c’est tout un mode de vie, toute une philosophie.

Le 23 avril 2012, l’inauguration de notre espace collaboratif marquait le début d’une nouvelle aventure.  Lancée par Alsace Digitale, notre chère Plage a vu son paysage changer au cours du temps. Entrepreneurs, designers, graphistes et artistes ont trouvé refuge dans les locaux actuels. Que leur a apporté cette expérience ?

Stéphane Becker, Président d’Alsace Digitale :
« Depuis sa création, je trouve que la Plage Digitale a été acceptée dans le paysage local. J’ai croisé plusieurs personnes qui ont trouvé que cet espace était super : c’est encourageant !  Evidemment, tout ça demande beaucoup de travail et d’investissement personnel. Aujourd’hui, on voit les aspects positifs, les synergies entre les coworkers. A vrai dire, la Plage n’est qu’une pièce du puzzle, elle permet la création de nouvelles entreprises. »

StEphan d’Intuitive :
La Plage nous apporte le confort qu’on n’avait pas avant.  L’espace permet de partager avec les gens : j’ai pu travailler sur des projets qui n’avaient pas vraiment de rapports avec ce que je faisais habituellement. Mais ça m’a permis de récupérer des compétences. Les deux aspects positifs restent l’échange entre tous les coworkers et le côté financier !

Jérome de Base 8 :
En un an, la Plage a beaucoup changé. Au début, je craignais qu’en se remplissant, la vie ici soit plus difficile à vivre. En fait, non. Mes craintes n’étaient pas fondées. Pour moi, la Plage Digitale reste un endroit de travail mais l’intérêt est qu’on crée des liens avec des personnes vivant dans les mêmes conditions que nous. Evidemment, je peux travailler chez moi mais je n’aurais pas ce réseau.  C’est une chance d’être ici car c’est tout à fait ce qu’il me fallait.

 

Que nous réserve la suite ?

Notre objectif, comme le note si bien Stéphane Becker, est « d’étendre des dispositifs et des évènements autour de la Plage ».  Il faut dire que la Plage Digitale est victime de son succès. Les places sont convoitées, c’est pour cela que notre espace doit s’agrandir. Dès 2014, un déménagement se fera dans le nouveau bâtiment Seegmuller. L’espace commun –plus grand- sera propice à de nouveaux échanges avec les coworkers.

Un an que la Plage existe grâce à vous tous. Pour vous remercier, on se devait bien de vous réserver une petite surprise ! On vous a préparé une infographie pour présenter la Plage Digitale, après un an d’existence :

Infographie un an la Plage Digitale, Strasbourg

Project Details

Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On Youtube